Retrouvez Harmonie et Vitalité

La Nature vous soigne et vous guérit...

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Pieds

La réflexologie plantaire est une technique manuelle douce mais puissante qui consiste à exercer des massageset des pressions sur des zones précises du pied.

Ces zones correspondent par voie réflexe à chacune des parties de notre corps. D’où le terme de réflexologie. On retrouve ces zones réflexes au niveau du pied mais aussi au niveau du visage, de l’oreille, du nez et de la main par exemple. Grâce à ce principe, on peut avoir une action à distance sur tous les organes.

(En savoir plus)

La pression exercée avec les doigts sur une partie précise du pied provoque une décharge nerveuse qui circule le long de la jambe jusqu’au système nerveux central. Notre cortex cérébral traite ensuite l’information et permet à l’influx nerveux de rejoindre l’organe cible correspondant à la zone stimulée.

Les bienfaits de la réflexologie plantaire

Pile de galets

La réflexologie plantaire est tout d’abord un moment de détente et de relaxation qui permet d’évacuer les tensions nerveuses et musculaires amenant ainsi à une décontraction aussi bien de nos muscles que de notre mental.

Par son action relaxante elle est toute indiquée en cas de stress, anxiété, problèmes de sommeil, irritabilité
Par son action tonique et stimulatrice elle va permettre de stimuler  le système immunitaire et lutter contre la fatigue.

Par son jeu de pression, elle facilite également l’élimination des toxines issues de notre métabolisme. Ces déchets ont fini par former des cristaux qui se sont logés sous la peau des pieds du fait de la pesanteur. Ils obstruent également la circulation sanguine et encombrent nos tissus pouvant provoquer des douleurs et perturber le bon fonctionnement de nos organes. La dissolution de ces cristaux par le toucher réflexologique facilite leur évacuation par voie sanguine et décongestionne les terminaisons nerveuses et les tissus.

En facilitant l’évacuation des toxines et en favorisant la circulation sanguine et lymphatique elle va agir sur les problèmes circulatoires et soulagera les problèmes de jambes lourdes. (la phlébite est une contre-indication à la réflexologie ).

D’après la médecine traditionnelle chinoise, le massage de certains points permet de lever des blocages énergétiques favorisant ainsi le retour à une meilleure circulation de l’énergie vitale.

La réflexologie plantaire permet donc de relancer l’activité de nos organes, de réduire l’inflammation et diminuer la douleur des zones concernées. Elle permet également de rééquilibrer l’énergie du corps favorisant ainsi l’autoguérison.

En contribuant au bon fonctionnement et à l’équilibre de l’ensemble des organes en général, elle aura une action bénéfique sur l’ensemble des systèmes. 

 

Elle est donc indiquée en cas de :

La réflexologie plantaire

La réflexologie est  donc indiquée dans les pathologies aigues et chroniques, sauf contre indication

(En savoir plus)

La réflexologie plantaire est contre-indiquée dans les cas suivants:

  • Inflammation, traumatisme des pieds (ulcération…)
  • Problèmes cardiaques récents
  • Gros problèmes circulatoires (phlébite...)
  • Pathologie lourde évolutive (cancer, polyarthrite en phase aigüe …)

Des précautions sont prises, pour les personnes asthmatiques et épileptiques de même que pendant la puberté et la grossesse où certaines zones sont contre-indiquées.

La réflexologie plantaire peut-être pratiquée, de manière adaptée, chez les enfants et personnes de faible vitalité.

Reflet du ciel

Un peu d’histoire

Masser les pieds pour procurer du bien-être se fait depuis des millénaires. Très tôt l’homme a compris, qu’il existait un lien étroit entre les pieds et les différentes parties du corps.

Très tôt l’homme a compris, qu’il existait un lien étroit entre les pieds et les différentes parties du corps.

On a même retrouvé des représentations de massage des pieds et des mains datant de milliers d’années avant J-C !

(En savoir plus)

En Egypte par exemple, la tombe d’Ankkamahor, un illustre médecin de la VI e dynastie, est décorée de peintures représentant cette pratique. Au XVIe siècle, Ambroise Paré considéré comme le père de la chirurgie moderne ainsi que Paracelse, célèbre alchimiste et médecin suisse, exerçaient déjà tous deux la réflexologie plantaire. A la fin du XIXe,l e neurologue londonien Henry Head entame des études cliniques prouvant le lien existant entre certaines parties du corps. Il découvre alors que lorsqu’un organe est malade certaines zones de la peau deviennent douloureuses.

Le Dr Fitzgérald, ORL américain, alla plus loin et constata qu’une pression constante exercée sur certaines zones du pied et de la main pouvait anesthésier et soulager la souffrance d’une autre partie du corps. Cette découverte lui permit même de pratiquer des opérations bénignes sans douleur !

C’est finalement à l’américaine Eunice Ingham (1879-1974) que l’on doit les cartographies de réflexologie plantaire encore utilisées aujourd’hui. Se basant tout d’abord sur les travaux du Dr Riley, elle fit ensuite de nombreuses recherches avant d’établir ses célèbres cartes. Elle parcourra le monde pour faire connaître au plus grand nombre les bienfaits de la réflexologie plantaire qui elle en était convaincue pouvait soulager bien des souffrances.

Comment se passe une séance de réflexologie plantaire ?

Après avoir procédé à une brève anamnèse la séance débutera tout d’abord par quelques techniques de relâchement du pied. Par la suite chaque zone réflexe concernée par le motif de consultation sera stimulée pendant 2 minutes sur chacun des pieds. La séance peut donc durer de 20 à 50 minutes environ.

Pile de galets

Combien de séance est-il conseillé de faire ?à quelle fréquence ?

Pour un problème aigü, il est conseillé de pratiquer une à 2 séances de 20 min par jour et ce pendant plusieurs jours de suite jusqu’à amélioration. Suivi ensuite au bout d’un mois si il n’y a rien eu de particulier entre temps.

Pour un problème chronique, au maximum une dizaine de séances peuvent être nécessaires. Accompagné d’un suivi régulier par la suite.

Information – Mise en garde

Des réactions peuvent subvenir après la séance, comme par exemple : la fatigue, des urines plus foncées et plus abondantes, des désordres intestinaux, de la fièvre, un changement d’humeur … Cela est normal et est généralement bon signe car cela témoigne de la réaction positive de l’organisme qui tente de réguler ses dysfonctionnements.